acouphènes causes symptomes traitement

Les acouphènes sont des troubles auditifs se caractérisant par des bruits parasites perçues par une ou les deux oreilles.

Les personnes atteintes perçoivent des sons ne provenant pas de l’environnement extérieur. Ces sons peuvent être à la fois des bourdonnements, des sifflements, ou des notes de musique ressentis dans le crane ou un coté de l’oreille ou des deux cotés.

Manifestations des acouphènes

Selon les cas, on distingue les acouphènes objectifs c’est-à-dire perçues par l’entourage des personnes atteintes et qui sont très rares, et les acouphènes subjectifs qui sont ressenti que par le sujet atteint.

Les acouphènes peuvent souvent apparaitre suite a une pathologie, cependant cela n’est pas forcément le cas.

Les parasites ou bruits perçus par les personnes atteintes varient en intensité et peuvent des fois constituées de véritables douleurs chroniques.

La pathologie peut s’accompagner d’une sensibilité élevée aux bruits extérieurs ce qu’on appelle hyperacousie ou d’une sensibilité moindre par rapport aux bruits extérieurs appelée hypoacousie et n’affecte en rien l’état du tympan.

Cependant, les acouphènes sont plus fréquents chez les personnes âgées en raison du vieillissement de l’ouïe, ou résulteraient d’une pathologie telle qu’une tumeur ou neurinome causé par un traumatisme entrainant des troubles auditifs.

Ce traumatisme peut être causé par un choc auditif tel que le coup d’une arme à feu, feu d’artifice etc.

Les symptômes des acouphènes

Les acouphènes se caractérisent par des pulsations, des tintements, bourdonnements, vrombissements.

Ces symptômes pour la plupart s’accompagnent de la perte d’audition, d‘hyperacousie et souvent d’insomnie, et peuvent être permanent, intermittents et variables.

Les acouphènes touchent beaucoup plus les hommes que les femmes, et peuvent se révéler handicapant et s’accompagnent souvent de vertiges lorsqu’ils surviennent après un traumatisme auditif.

Traitement des acouphènes:

Les acouphènes sont souvent liés à une pathologie, ou à la prise de certains médicaments.

C’est dans cette perspective qu’en axant le traitement sur ces facteurs ont peut réduire sensiblement voire supprimer ces troubles.

Le traitement cependant est individuel, selon l’intensité et le niveau de sensibilité des parasites ou bruits.

Dans ce cas, la prise de certains médicaments comme les antidépresseurs, et anxiolytiques est prescrit. Il y a aussi les appareils générant des bruits blancs pour masquer l’acouphène.

Il y a aussi la thérapie acoustique d’habituation (TAH) qui permet de s’habituer et de tolérer les bruits parasites. Enfin, on a recours également a certaines techniques de relaxation nommées thérapie cognitivo-comportementale.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail