Anti ronflement

Le ronflement correspond au bruit respiratoire que produit une personne endormie.

Appelé également ronchopathie, le ronflement est un bruit produit par les tissus de la gorge qui se relâchent durant le sommeil.

Bien qu’étant considérer comme normale pour certains voire même comme étant le signe d’une bonne santé, le bruit produit par le ronflement peut apparaitre irritant, gênant pour l’entourage du ronfleur.

Prévention contre le ronflement:

Selon la cause du ronflement, sa fréquente et les complications qui y sont liées, le traitement est individuel et adapté.

En cas de ronflement léger, le changement de certaines habitudes peut suffire à réduire voir éliminer le problème. En effet il faudrait dans ce cas perdre du poids, arrêter la consommation de l’alcool avant de dormir, arrêter de dormir sur le coté.

Ces mesures pour être suffisamment efficaces doivent être accompagnées par un traitement médicamenteux.

Traitement médicamenteux:

Le traitement de la congestion nasale provoquée par un rhume, peut être soigne par la prise de décongestionnants. Il y a aussi la prescription de vaporisateur nasal aux stéroïdes  pour les cas chroniques.

Il y a également l’élimination des sources d’allergies comme les animaux, la poussière etc. Cela est combiné à la prise des antihistaminiques qui peuvent être recommandé sous avis médical.

Le port d’une prothèse dentaire peut être prescrit afin d’agrandir l’ouverture des voies respiratoires.

Ainsi en est-il du port d’un appareil CPAP ou Ventilation par Pression Positive Continue. C’est un masque nasal qui grâce à une pression permet de favoriser l’entrée de l’air par la bouche en cas d’apnée du sommeil.

Le traitement par la chirurgie:

En cas d’apnée du sommeil surtout, la chirurgie est de plus en plus préconisée.

Dans le cadre d’une chirurgie classique cela consiste en une ablation partielle du voile du palais afin d’agrandir les voies respiratoires. Les amygdales peuvent également se voir enlever si nécessaire.

La chirurgie par laser ainsi que le traitement par radio-fréquence constituent aussi des solutions plus ou moins efficaces pour lutter contre le ronflement.

Cependant, les recherches en cours font état d’un nouveau traitement par injection d’un produit chimique sclérosant afin d’élargir les voies respiratoire par rétractation d’une portion du voile du palais.

La méconnaissance de cette procédure pousse le corps médical à ne pas recommander ce traitement.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail