Effacer les cicatrices de l’acné

Les cicatrices d’acné constituent la conséquence suite à cette infection. Elles sont favorisées par la prise en charge thérapeutique tardive ou inadaptée ainsi que par la manipulation des lésions par les malades.

On ne saurait trop insister sur l’intérêt de prévenir l’apparition de ces cicatrices car une fois installées, elles sont extrêmement difficiles et onéreuses à prendre en charge avec un résultat inconstant et incomplet. Les progrès du laser fondent tout de même une véritable avancée.

Les différents types de cicatrices d’acné

On distingue trois types de cicatrices d’acné :

  • les cicatrices atrophiques par perte de substance, elles représentent la complication d’acné la plus fréquente ;
  • les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes qui sont des cicatrices en relief ;
  • les macules érythémateuses et pigmentées (taches rouges ou brunes), qui ne sont pas à proprement parler des cicatrices car elles ne sont pas définitives et finissent par disparaître, souvent spontanément, après extinction de l’acné.

Le traitement par laser :

Les tâches appelées macules érythémateuses et pigmentées, quand elles persistent, sont traitées soit par peelings soit par lasers. Les cicatrices à dominante rouge pourront être atténuées par des lasers vasculaires, lasers dont la ou les longueurs d’onde sont absorbées préférentiellement par le pigment hémoglobinique et qui agissent donc de façon plus ou moins sélective sur les vaisseaux sanguins dermiques.

Les cicatrices pigmentées brunâtres quant à elles pourront bénéficier de traitements par lasers pigmentaires ou de détatouage tels que les lasers Q-switched et les lasers Alexandrite dont les longueurs d’ondes sont absorbées préférentiellement par le pigment mélanine et qui vont chercher à fragmenter ce dernier pour lui permettre d’être éliminé par les cellules de nettoyage de l’organisme.

Pour les cicatrices atrophiques, les traitements proposés sont les microchirurgies avec ou sans micro greffes de peau ainsi que les techniques de relissage à savoir les dermabrasions, les peelings chimiques, le relissage par radiofréquence et les lasers abrasifs tel que les lasers CO2.

D’autres traitements alternatifs au laser sont préconisés.En effet pour effacer les cicatrices laissées par l’acné on a souvent recourt à un traitement à partir de jus de citron, de soda, d’olive ou encore de fruits dont les extraits sont appliqués délicatement sur la peau.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailfacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail