le sifflement des oreilles

Le sifflement des oreilles ou encore acouphènes est la résultante des nuisances sonores ou bruits perçus dans l’oreille par une personne.

Ce sifflement des oreilles peut être variable selon la fréquence et la tonalité des bruits perçus et selon les individus.

On dit souvent le sifflement des oreilles est le résultat d’une pathologie auditive déjà présente mais les chercheurs n’ont pas encore déterminé les origines précises de cette pathologie.

Manifestations:

Les bruits perçus dans l’oreille ne sont pas uniquement des sifflements. En effet, selon les individus les bruits peuvent être des sifflements, des vrombissements, des grincements, des bourdonnements, et même des bruits blancs.

Pour certains, ces sifflements se transforment des fois en chants ou en notes de musique bien distinctes.

Ces sifflements dans l’oreille peuvent devenir très gênants dans la mesure où ils perturbent l’individu dans l’ensemble de ses activités.

Les individus peuvent ressentir les sifflements seulement d’une oreille, ou parfois des deux. Et dans certains cas, le sifflement passe alternativement d’une oreille à l’autre entrainant une sensation désagréable.

De plus ces sifflements, peuvent réduire la capacité de l’individu à bien entendre les bruits extérieurs en altérant la faculté d’écoute.

Les causes du sifflement des oreilles

Le sifflement des oreilles peut être associé à une pathologie quelconque telle qu’un gros rhume ou d’une otite.

Ils peuvent également s’expliquer par la forte pression de l’eau lorsqu’on plonge ou nage en profondeur ainsi que par l’occurrence de l’otite qui  peut provoquer des lésions au niveau du tympan.

Cependant on peut déceler d’autres causes au sifflement des oreilles toutes fois liés aux acouphènes.

Effectivement dans le cas d’un acouphène, le canal interne de l’oreille peut être fragilisé voire détruit par une exposition sonore trop élevée ce qui provoquerait des sifflements et autres bruits désagréables.

Cependant, pour certains, ces sifflements peuvent disparaitre une fois traités en cas d’exposition sonore n’ayant pas provoqué une destruction total des cellules du canal auditif, dans le cas contraires où celles-ci seraient détruites le sujet est condamné à entendre ces sifflements et ces bruits pour le reste de ses jours.

Traitement des sifflements des oreilles

Dans le cas des sifflements des oreilles, on peut utiliser le même traitement que dans le cas des acouphènes. Soit en s’équipant d’un appareil générant des bruits blancs, ou en rééduquant le canal auditif afin de s’accoutumer peut à peut à ces sifflements grâce à des thérapies.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailfacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail