reconnaitre l’Acné rosacée

L’acné rosacée, connue aussi sous le nom de rosacée, est une maladie cutanée au départ bénigne qui se manifeste par des rougeurs chroniques au niveau du nez, des joues, parfois aussi au niveau du menton et du front.

En général, l’acné rosacée apparaît vers la quarantaine, mais de jeunes adultes peuvent aussi en être atteints. La maladie est un peu plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

On ne connaît pas les causes exactes de l’acné rosacée, mais elle se manifeste le plus souvent chez les personnes qui ont le teint pâle et qui rougissent facilement. Les aliments et les maladies qui causent le rougissement de la peau peuvent aggraver l’acné rosacée.

Les facteurs déclencheurs:

Les éléments comme l’alcool, les aliments épicés, la chaleur ou le froid, certains médicaments, la lumière, le stress et la ménopause peuvent déclencher les rougeurs au niveau du visage.

Manifestations:

La rougeur est causée par le sang qui gonfle les petits vaisseaux sanguins sous la surface de la peau.

Après un certain temps, on voit apparaître des papules. Ces papules sont quelquefois méprises pour de l’acné, et c’est pourquoi on appelle parfois l’acné rosacée « acné de l’adulte ». Toutefois, les papules ne portent pas de tête blanche ni de tête noire, qui caractérisent l’acné. Les papules sont le plus souvent de petite taille, dures et d’un rouge franc, même si les lésions contiennent parfois du pus. La rougeur et les papules apparaissent de façon cyclique, mais à mesure que la maladie évolue, la rougeur dure de plus en plus longtemps.

À un stade plus avancé, les vaisseaux sanguins dans les régions touchées sont tellement enflés qu’on peut les voir sous la peau. Les joues sont couvertes de minuscules stries rouges qui persistent après la crise de rougeur. Ce sont des télangiectasies.

Lorsque l’acné rosacée dure depuis longtemps et qu’elle n’est pas traitée, on voit apparaître des boursouflures sur le nez. Lorsqu’elles sont très nombreuses, le nez entier a l’air d’être enflé. Ce symptôme est appelé rhinophyma. On l’observe plus souvent chez les hommes que chez les femmes.

Même si l’acné rosacée ne peut être guérie de façon définitive, elle peut être traitée. Les antibiotiques sont le principal traitement de l’acné rosacée et ils sont administrés par voie orale ou appliqués sur la peausous forme de crème

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailfacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail