traitement psoriasis

Le psoriasis, est affection chronique qui touche à la fois les hommes et les femmes et dans une moindre mesure les enfants. Cette maladie aux origines encore confuses n’est pas curable, du moins pas entièrement.
La spécificité du psoriasis réside dans sa capacité à apparaitre soudainement par des poussées ensuite d’être suivie par une phase de rémission qui peut durer des mois voire des années avant de réapparaitre ensuite dans certains cas.
De nos jours, l’on peut maitriser sensiblement l’évolution de cette maladie et soulager les patients grâce à un certains nombre de traitements permettant de réduire les plaques ou squams ainsi que la fréquence des poussées.

Ces traitements consistent principalement en l’application de crèmes sur les plaques. Cependant d’autres traitements basés sur les rayons lasers et la prise de médicaments par voie orale aident efficacement à réduire les effets indésirables de la maladie et la contenir.

Le traitement par crèmes

Les personnes atteintes de psoriasis peuvent utiliser certaines crèmes afin de réduire les démangeaisons et réduire les inflammations tout en hydratant la peau.
La plupart de ces crèmes à base de corticostéroïdes ou aux rétinoïdes sont à appliquer sur les lésions et peuvent être associées ou utiliser seules.
Il existe également des traitements sous forme de crèmes pour la peau à base de dérivé de vitamine D.
Cependant ces traitements ne doivent pas faire l’usage d’une application trop prolongée au risque de perdre son efficacité ou de rendre la peau encore plus vulnérable.
Notons également qu’il existe des produits tels que des shampoings aux corticostéroïdes pour le cuir chevelu et des préparations à base de goudron de houille, ou d’acide salicylique.

La photothérapie

Ce traitement consiste à traiter les lésions grâce aux rayons ultraviolets (UVB/UVA). Ce traitement est utilisé dans les cas où les lésions couvrent une grande partie du corps ou face à des poussées fréquentes.
Ce traitement par rayons ultraviolets à répéter pendant plusieurs semaines contribue au ralentissement de l’accumulation de cellule au niveau de l’épiderme tout en réduisant les inflammations.

Le traitement par voie orale

Dans les cas les plus graves, ou lorsque la maladie affecte une grande partie du corps, l’on préconise la prise de médicament par voie oral ou par injection.
En effet des médicaments tels que les rétinoïdes associés aux corticostéroïdes topiques sont préconisés. Cependant ils comportent des effets secondaires pour le fœtus en cas de grossesse.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail