Troubles du sommeil definition causes

Un trouble du sommeil constitue un dysfonctionnement lié aux habitudes de sommeil d’un individu.

Il s’agit d’un ressenti subjectif qui recouvre les difficultés d’endormissement, les réveils nocturnes fréquents ou un réveil trop précoce sans possibilité de se rendormir, ou encore un sommeil non récupérateur.

Ces troubles sont une source de souffrance et de répercussions sur le fonctionnement diurne (fatigue, baisse d’attention, de concentration ou de mémoire, irritabilité, etc.) propres à l’individu.

Les causes des troubles du sommeil:

Les troubles du sommeil peuvent être causés par plusieurs facteurs à savoir :

–          Les dents qui grincent la nuit ou qui claquent (bruxisme)

–          Les terreurs nocturnes (peur- anxiété)

–          L’insomnie caractérisée par une perte du sommeil, un sommeil discontinu

–          Le syndrome de retard de phase du sommeil

–          L’hypopnée ou anomalie respiratoire durant le sommeil

–          Cataplexie ou faiblesse motrice pouvant s’accompagner d’une chute au sol

–          Le somnambulisme consistant à faire des trucs  pendant son sommeil sans en être conscient

–          Narcolepsie ou sommeil brusque pendant la journée

–          La somniphobie qui est la peur de dormir

L’évolution des cas de trouble du sommeil a poussé le corps médical à traiter le problème cliniquement suite à la découverte de l’hypnologie et de l’apnée du sommeil.

Typologie des troubles de sommeil:

Généralement les troubles du sommeil sont scindés en trois catégories à savoir :

–          Les dyssomnies : regroupent l’insomnie qu’il soit d’origine intrinsèque, psychologique ou d’altitude, ainsi que les troubles liés à l’alcool ou à des médicaments. Les personnes âgées de plus de 60 ans en sont les plus touchées.

–          Les parasomnies : regroupent les troublent du sommeil liés à des réveils nocturnes tel que le somnanbulisme, les terreurs nocturnes, le bruxisme nocturne, ainsi que l’incontinence urinaire durant la nuit.

Ces troubles ne sont pas suivis d’une altération ou perturbation du sommeil. Ils sont fréquents chez les enfants et peuvent persister à l’âge adulte.

–          Enfin il y a les troubles lié à des problèmes neurologiques et psychiatriques. Certains sont associés à d’autres pathologies.

En résumé, les troubles du sommeil peuvent conduire l’individu à dormir énormément, c’est  ce qu’on appelle l’hypersomnie. D’autres conditions du trouble du sommeil peuvent être liées à un abus.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail